Photo d'Alexandre Synnett.

Alexandre Synnett

Premier vice-président
et chef des Technologies

Alexandre Synnett est premier vice-président et chef des Technologies depuis juin 2020. Son mandat principal consiste à piloter la stratégie en matière de technologies de la CDPQ, qui vise à bâtir encore plus de valeur selon une approche intégrée. Ses responsabilités comprennent les activités d’investissement et la gestion du risque technologique, en plus de la transformation numérique de l’organisation. Il siège au comité de direction ainsi qu’au comité Investissement-Risques.

M. Synnett compte plus de 20 ans d’expérience dans le domaine des technologies de l’information et des opérations, principalement dans le secteur financier. À la CDPQ depuis mai 2010, il était avant sa nomination premier vice-président, Technologies numériques et Opérations, un mandat au cours duquel il a notamment mené l’accélération du virage numérique de la CDPQ. Auparavant, il a assuré la vice-présidence des fonctions suivantes : Centre d’expertise en intelligence d’affaires, Gestion des données et Gestion des données/Opérations, Placements privés et Infrastructures. Il a été promu vice-président principal, Opérations, en 2017.

Avant de se joindre à la CDPQ, M. Synnett a œuvré à titre de directeur principal au Centre d’expertise en intelligence d’affaires de la Banque Nationale du Canada. Précédemment, il a été vice-président, Entrepôt de données et Intelligence d’affaires à la Financière Banque Nationale.

Il possède un MBA spécialisé en services financiers de l’Université du Québec à Montréal, un diplôme d’études supérieures en sciences des technologies de l’information de l’École de technologie supérieure (ÉTS-UQAM) et un certificat pour cadres supérieurs (ACSE) de la Sloan Business School du Massachusetts Institute of Technology (MIT).

RAYONNEMENT

Très impliqué dans la communauté, M. Synnett siège au sein de plusieurs conseils d’administration, dont l’Espace CDPQ, un hub d’investissement et d’accompagnement pour les entreprises québécoises innovantes; Mila, un institut de recherche en intelligence artificielle; et Alloprof, un organisme qui vise à soutenir la réussite éducative. Il est également membre du Réseau TIQ, qui réunit une vingtaine de dirigeants TI de grandes organisations au Québec. De 2011 à 2015, il a été chargé de cours à la Faculté de gestion de l’Université de Sherbrooke, pour les programmes du MBA pour cadres et de la maîtrise en intelligence d’affaires.