Communiqué Ciment McInnis

Ciment McInnis clôture un refinancement pour soutenir sa croissance et son expansion

Placements privés Montréal,
partager
  • Augmentation du prêt sénior d’un syndicat de onze banques canadiennes et internationales 
  • Injection de capital sous forme de prêt de ses principaux actionnaires
  • Développement du réseau de distribution pour répondre à la demande accrue 

Forte des avancées réalisées au cours des deux dernières années et face à la demande croissante de ses clients, Ciment McInnis confirme la clôture d’un refinancement de 500 M$ de capitaux privés. Ce refinancement lui permettra de soutenir sa croissance rapide, mieux desservir sa clientèle et arrimer sa structure de capital avec la diminution du risque opérationnel et financier découlant de sa bonne performance, ce qui permettra de réaliser des économies importantes. De cette somme, 300 M$ provient d’une augmentation du prêt senior de Ciment McInnis d’un syndicat de onze banques canadiennes et internationales et 200 M$ d’une injection de capital sous forme de prêt de la part de la Caisse de dépôt et placement du Québec (la Caisse) et Beaudier Inc. Ce refinancement permet également de rembourser le prêt relais consenti par BlackRock en 2016. 

Investissement Québec a procédé à certains ajustements à la structure de sa dette tout en conservant un rang prioritaire dans la structure de capital d’un projet dont le risque opérationnel et financier a diminué de façon importante. Dans le cadre de ce refinancement, le gouvernement du Québec ne réinvestit aucune somme additionnelle.

false
false
false

« C’est en appréciant la satisfaction de nos clients quant à notre produit que nous prenons toute la mesure du travail colossal réalisé par nos équipes. Aujourd’hui, nous offrons sur le marché un ciment d’une très grande qualité, soutenu par un service à la clientèle exceptionnel et des installations de distribution efficaces. Ce refinancement va nous permettre de mieux soutenir la croissance de nos activités », a indiqué le président et chef de la direction, Jean Moreau.

false
false
Pleine largeur
false

Au cours des derniers mois, Ciment McInnis a planifié et entrepris des travaux d’importance dans plusieurs de ses installations afin d’ajouter des capacités d’entreposage et de chargement. Ces travaux ont été rendus nécessaires par la demande accrue pour ses produits de la part de ses clients.

  • Le terminal du Bronx a doublé sa capacité d’accueil pour sa clientèle. Une deuxième voie de chargement des camions est aujourd’hui en opérations. 
  • Un nouvel entrepôt de 40 000 tonnes métriques est actuellement en construction au terminal de Providence, portant la capacité d’entreposage totale à 75 000 tonnes métriques. Une nouvelle voie de chargement des camions sera également ajoutée et mise en service à temps pour la saison de construction printanière de 2020. 
  • Deux nouveaux silos de ciment seront construits à la cimenterie de Port-Daniel-Gascons. Près de 200 travailleurs seront mobilisés sur le site pendant la période de pointe liée à la construction des deux silos, dans le courant de l’automne 2019. 
  • Avec NOVA Marine Carriers, McInnis a récemment confirmé le nolisement du NACC New Yorker, un navire auto-déchargeant d’une capacité de 24 000 tonnes métriques, qui s’ajoutera en 2020 au NACC Québec (14 000 tonnes métriques), au Cielo di Gaspesie (35 000 tonnes métriques) ainsi qu’à la barge de déchargement Resolute. 

En plus d’améliorer la capacité de distribution du ciment aux clients de McInnis, ce refinancement ouvre la voie à de nouveaux marchés.

  • McInnis prévoit le développement prochain de terminaux satellites dans le Nord-Est américain, en plus d’ajouter des infrastructures plus importantes à son réseau de distribution, servant à distribuer des adjuvants cimentiers dans différents marchés. 
  • L’équipe ingénierie de l’usine a aussi commencé la planification de la future cour de triage en vue de la réouverture prévue du chemin de fer jusqu’à Port-Daniel–Gascons. Le chargement direct des wagons à la cimenterie permettra notamment de prospecter de nouveaux territoires au Canada, en plus de retirer annuellement des routes la livraison de 160 000 tonnes de ciment, soit environ 8 000 passages de camions.
false
false
false

« Ces investissements permettront de mieux positionner Ciment McInnis pour répondre à la demande accrue de nos clients. Avec l’appui de nos partenaires et de nos investisseurs, nous disposons maintenant des outils nécessaires pour poursuivre sur notre lancée », a conclu M. Moreau

false
false
Pleine largeur
false

À propos de Ciment McInnis – La nouvelle compagnie de ciment

Ciment McInnis est une entreprise privée ayant son siège social au Québec, Canada et son bureau américain à Stamford, Connecticut. L’usine de l’entreprise, située à Port-Daniel–Gascons au Canada, est la première cimenterie construite pour desservir le marché du nord-est américain dans les dernières 50 années. Ciment McInnis a construit un terminal maritime en eaux profondes, à proximité de l’usine, et opère son propre réseau de terminaux de distribution, stratégiquement localisés au Canada et aux États-Unis. Ce réseau permet de desservir rapidement et efficacement les marchés situés le long de la côte est de l’Amérique et du périmètre de l’océan Atlantique.

En tant que nouveau joueur sur le marché nord-américain du ciment, l’objectif de l’entreprise est de fournir à ses clients des ciments de qualité, produits de manière constante et distribués avec fiabilité, selon les principes du développement durable. L’utilisation de technologies de pointe permet à la cimenterie de McInnis d’atteindre et même de surpasser les normes environnementales les plus contraignantes, faisant de son empreinte écologique l’une des plus faibles dans l’industrie du ciment. Des informations sur le projet sont disponibles sur www.cimentmcinnis.com.

- 30 -

  • Maryse Tremblay
    Directrice des communications
    Ciment McInnis
    418.391.7525
partager