Photo de Charles Émond.

Charles Émond

Premier vice-président, Québec,
Placements privés et Planification stratégique

Charles Émond, en poste à la Caisse depuis février 2019, est premier vice-président, Québec, Placements privés et Planification stratégique. À ce titre, il est responsable de la mise en œuvre de la stratégie d’investissement de la Caisse au Québec et de l’ensemble des activités de placements privés de l’institution. Il pilote également l’exercice de planification stratégique globale pour la Caisse, en collaboration avec le comité de direction. En plus de siéger à ce comité, il est membre du comité investissement-risques.

Avant de se joindre à la Caisse, M. Émond a œuvré pendant 18 ans à la Banque Scotia, où il a notamment occupé, au sein de Scotia Capitaux, le poste de chef mondial de la banque d’affaires et des marchés des capitaux ainsi que de chef canadien pour les Services de financement bancaire aux grandes entreprises. Dans son rôle, il a dirigé l’ensemble des activités d’investissement de la banque à travers le monde sur quatre continents, et a été responsable d’établir sa présence en Amérique du Sud, où elle est devenue rapidement l’un des principaux acteurs en financement et fusions et acquisitions d’entreprises. Au sein de la banque, M. Émond a également occupé les fonctions de vice-président exécutif, Finances. À ce titre, il a supervisé les équipes Transactions stratégiques, Économie, Relations aux investisseurs et Finances pour la division Services Bancaires et Marchés Mondiaux.

M. Émond est diplômé de HEC Montréal et détient le titre de CPA et le titre d’Expert en évaluation d’entreprises (EEE).

RAYONNEMENT

M. Émond siège aux conseils d’administration de Bombardier Transport et de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM). Jusqu’au début de 2019, il a été président du conseil de Jarislowsky Fraser, une importante firme de gestion d’actifs dont il a mené l’acquisition par la Banque Scotia en 2018. Il est présentement responsable du secteur financier de la Campagne Centraide 2019 et a aussi été membre du cabinet de la campagne Plus mieux guérir de la Fondation CHU Sainte-Justine. Au fil des ans, il a soutenu plusieurs causes en tant que président d’honneur à l’occasion d’événements liés notamment aux Grands Frères Grandes Sœurs du Grand Montréal, à la Maison de Soins Palliatifs de Laval et au Gala du Mont-Royal du CHU Sainte-Justine. Il est président d’honneur pour le Bal de la Jonquille et pour le Bal d’une nuit d’été de l’OSM de 2020.