Gestion des risques

La gestion des risques est indissociable de nos activités d’investissement et fait partie intégrante de la gestion de nos portefeuilles et processus d’affaires. Au fil des ans, la Caisse a développé des processus rigoureux, une gouvernance efficace et soutenue ainsi que des outils de mesure performants. Aujourd’hui, la Caisse peut compter sur une solide culture de gestion des risques, ancrée dans les façons de faire au quotidien de chacun de nos employés.  

true
false
false

Notre approche de gestion de risques

  • Des experts-métiers dédiés aux différentes catégories d’actif qui font le pont entre les groupes d’investissement et l’équipe de gestion des risques
  • Des outils d’analyse des risques performants et adaptés à notre approche de gestion fondée sur des actifs ancrés dans l’économie réelle
  • Un cadre de gouvernance robuste articulé autour de comités décisionnels et stratégiques, et de documents de référence structurants
  • Des analyses rigoureuses des risques de nos investissements
  • Un processus agile d’analyse de thèmes de risques communs aux portefeuilles qui encourage le partage des idées et alimente la prise de décisions stratégiques
  • Une gestion intégrée des risques financiers, opérationnels et d’affaires articulée autour d’un mécanisme discipliné de gestion des risques d’entreprise (GRE)
false
false
false

Trois lignes de défense

Globalement, la gestion des risques repose sur trois lignes de défense, lesquelles assument chacune des fonctions précises et forment un cadre robuste. 

false
false
true
false
 
false

Notre équipe de gestion des risques

Notre équipe de gestion des risques travaille au quotidien avec nos équipes d’investissement et des services généraux. Elle joue un rôle central dans l’évaluation et la mesure des risques, et maintient un dialogue constant avec nos gestionnaires de portefeuille pour les appuyer dans leurs activités.

false
false
false
Raison d’être
Raison d’être

Assurer un équilibre dans l’adéquation rendement-risque, procurer des outils de gestion des risques performants, fournir un appui en gestion des risques aux gestionnaires et promouvoir une saine culture de risque.

La Direction des risques est organisée en quatre piliers

Des standards élevés en matière de gouvernance

La gouvernance en matière de gestion des risques assure la transparence des activités d’investissement de la Caisse et la saine gestion de l’avoir de nos clients. La gouvernance comporte plusieurs aspects :

Les comités

Selon son mandat approuvé par l’instance appropriée, chacun des différents comités joue un rôle primordial dans la gestion des risques d’investissement et opérationnels. Les comités reçoivent une reddition de comptes sur divers sujets et sont sollicités pour différents avis. De plus, ces comités recommandent ou approuvent des investissements, stratégies, processus, politiques ou directives.

Différents intervenants appuient ces comités, notamment en fournissant des analyses et des rapports de suivi, afin d’assurer un processus de gestion intégrée des risques efficace et cohérent.

L’encadrement des risques

La politique de gestion intégrée des risques (PGIR) s’applique à toutes les activités de la Caisse et couvre les risques financiers, d’affaires et opérationnels.

La PGIR prévoit des limites de risque et des paliers d’autorisation qui s’appliquent à la Caisse globalement et des limites applicables aux activités transversales.

Les risques financiers sont encadrés au niveau du portefeuille global Caisse et de chacun des portefeuilles spécialisés.

La politique d’investissement de chaque portefeuille spécialisé prévoit notamment la philosophie de gestion, les titres admissibles, les objectifs de rendement, l’indice de référence et les limites de risque.

L’encadrement des risques d’affaires et opérationnels s’effectue à l’échelle de la Caisse ainsi que de chacun des secteurs d’affaires. Un plan stratégique et des politiques et directives sont ainsi adoptés pour couvrir l’ensemble de ces risques.

La planification stratégique des investissements (PSI)

Le processus annuel de PSI exige de chaque groupe d’investissement qu’il adopte une stratégie d’investissement sur un horizon de quatre ans en intégrant les orientations et les attentes de la Caisse. Bien que l’exécution des stratégies soit décentralisée, la PSI permet d’en avoir une vision centralisée, en plus d’assurer l’arrimage de nos portefeuilles. Elle renforce ainsi le processus décisionnel en visant une meilleure adéquation rendement-risque dans le choix des investissements.

false
false
false