Article Diversité et inclusion

La diversité, moteur de croissance pour nos entreprises

Perspectives , Investissement durable Montréal,
partager

Par Kim Thomassin, première vice-présidente et cheffe des Placements au Québec et de l’Investissement durable

Les questions de diversité et d’inclusion font présentement l’objet de prises de position de plus en plus nombreuses et de discussions de plus en plus ouvertes. Et avec raison. Non seulement la diversité et l’inclusion doivent être activement encouragées pour des raisons d’équité et de justice sociale, mais aussi parce qu’elles permettent de bâtir des équipes plus performantes et de meilleures organisations.

En cette année de pandémie, où les données démontrent que les femmes, les minorités ethnoculturelles et les jeunes sont les plus touchés par les impacts économiques de la crise, ces questions doivent plus que jamais retenir notre attention. Qu’elle soit de genre, d’origines, d’expériences, de personnalités ou d’opinions, la diversité constitue un avantage et une richesse pour nos collectivités.

D’ailleurs, les nombreuses études menées à l’échelle mondiale sont unanimes : la diversité représente pour les entreprises un formidable levier de croissance. Elle favorise la capacité d’innovation, la créativité et la performance, en plus de renforcer l’engagement des employés, leur productivité et la qualité des décisions. 

Par exemple : 

  • Pour chaque hausse de 1 % de la mixité de genre, l’Enquête sur le milieu de travail et les employés de Statistique Canada observe en moyenne un accroissement de 3,5 % du revenu et de 0,7 % de la productivité d’une entreprise. 
  • Les sociétés les plus inclusives génèrent en moyenne 1,4 fois plus de revenus par employé et sont plus à l’aise face au changement, selon une étude de Deloitte.
  • Elles ont 45 % plus de chances de voir leurs employés mentionner qu’elles ont gagné des parts de marchés et 70 % plus de chances qu’ils signalent la conquête de nouveaux marchés, révèle une recherche publiée dans la revue Harvard Business Review.
  • Elles sont plus susceptibles d’améliorer leur réputation de 57,8 %, indique une étude de Catalyst.

De plus, les organisations qui comprennent des membres d’origines diverses dans leur conseil d’administration parviennent à mieux cerner les besoins et les intérêts de leurs parties prenantes. Elles sont donc plus susceptibles d’attirer et de retenir les meilleurs talents. N’est-ce pas de bonnes raisons pour miser sur la diversité?

Des gestes concrets pour changer les choses

Et c’est pour les aider à saisir ce levier supplémentaire que la CDPQ a lancé en octobre 2020 Équité 253, le plus important fonds jamais créé à l’échelle nationale qui cible la diversité et l’inclusion dans les entreprises. Ce fonds de 250 M$ déployé sur quatre ans vise les PME rentables ainsi que les entreprises technologiques du Québec et du Canada. 

En retour, les entreprises sélectionnées s’engagent à atteindre, dans les 5 années suivant le financement, une représentation d’au moins 25 % de personnes issues de la diversité – femmes, membres de minorités visibles ou Autochtones – au sein de leur conseil d’administration, de leur équipe de gestion et de leur actionnariat. Pour atteindre ces cibles ambitieuses, nous leur offrons l’accompagnement dont elles ont besoin tout au long de la mise en place et de l’exécution d’un plan sur mesure. 

Sur un autre volet, la CDPQ a récemment adopté de nouvelles dispositions quant à la diversité et l’inclusion dans sa politique régissant l’exercice du droit de vote dans les sociétés cotées en bourse. Nous voulons encourager les mesures qui favorisent la diversité et qui permettent que des opinions variées soient intégrées à la prise de décision. De manière concrète, nous avons adopté une cible de 30 % de représentation féminine dans les conseils. Dès 2022, en dessous de ce seuil, nous pourrons voter contre les administrateurs responsables des nominations ou nous abstenir de voter.

Ces nouvelles initiatives s’inscrivent dans une suite de projets que nous mettons de l’avant depuis plusieurs années déjà pour promouvoir l’avancement des femmes en affaires et en finance : grâce au programme Cheffes de file, nous appuyons 70 entreprises détenues par des femmes de 11 régions du Québec. Le Défi 100 jours de l’Effet A, un parcours de développement destiné aux femmes en entreprise, a permis, à ce jour, de révéler le talent de plus de 2 500 d’entre elles. Nous avons également cofondé le Réseau de leadership d’investisseurs (Réseau ILN) qui réunit 14 investisseurs mondiaux de premier plan autour d’enjeux liés à la durabilité, et dont l’une des trois priorités est l’augmentation de la diversité en investissement.

Se rallier pour accélérer la tendance

Malgré des chiffres qui démontrent clairement les bénéfices de la diversité et le nombre croissant d’engagements et de gestes posés par les entreprises, il faut admettre qu’il reste du chemin à parcourir pour faire évoluer les habitudes de gestion. Ces changements sont pourtant nécessaires, pas seulement pour des questions de performance, mais aussi pour des raisons de justice sociale. Voilà pourquoi nous cherchons à convaincre un plus grand nombre d’entreprises à se fixer des cibles et à mesurer leur progrès à l’aide de données. 

Par ailleurs, les manifestations et émeutes qui ont secoué les États-Unis à la suite de la mort de George Floyd et l’élan de solidarité à l’égard du mouvement Black Lives Matter nous ont rappelé l’importance de nous mobiliser pour plus de justice sociale. Dans la foulée, la CDPQ s’est ralliée à plus de 350 sociétés canadiennes pour appuyer l’Initiative BlackNorth, avec pour objectif de mettre fin au racisme systémique envers les Noirs et les membres des minorités visibles. 

La prémisse est simple : ensemble, nous pouvons changer les choses. 

Et je suis persuadée qu’il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour passer à l’action. Malgré d’immenses défis à relever, la crise que nous traversons a de positif qu’elle nous force à nous réinventer collectivement. Des tendances que l’on voyait venir dans plusieurs années s’accélèrent à grande vitesse. Il ne tient qu’à nous de saisir cette occasion de progresser. 

false
false
false
partager