Communiqué TAG

ENGIE et la Caisse déposent l’offre gagnante dans le cadre du processus d’acquisition de la société TAG

Infrastructures Rio de Janeiro et Montréal,
share

La société ENGIE, l’un des leaders internationaux dans le domaine de l’énergie, et la Caisse de dépôt et placement du Québec (la Caisse), un investisseur institutionnel mondial, annoncent qu’ils ont déposé l’offre gagnante dans le cadre d’un processus concurrentiel mené par la société Petrobras pour l’acquisition d’une participation de 90 % dans la société Transportadora Associada de Gás S.A. (TAG). Cette offre définitive et ferme s’élève à 8,6 milliards USD.

ENGIE détiendra une participation de 58,5 % dans l’actif (dont la moitié sera détenue par ENGIE Brasil Energia) et la Caisse 31,5 %, tandis que Petrobras conservera une participation de 10 % dans le capital de TAG. En plus de son actionnariat, ENGIE sera responsable de l’opération et de l’entretien des installations après la troisième année.

La transaction est conditionnelle à l’approbation de l’assemblée générale extraordinaire de Petrobras, du Conselho Administrativo de Defesa Econômica (CADE) (l’autorité brésilienne antitrust) et de l’autorité antitrust de l’Union européenne.

TAG représente l’entrée en scène d’ENGIE dans le segment du gaz naturel au Brésil et cadre avec la stratégie globale du groupe qui vise à rééquilibrer les expositions géographique et réglementaire de ses activités en se positionnant stratégiquement dans le marché du gaz brésilien – en croissance constante –, tout en générant des revenus supplémentaires. Cela contribuera à sa stratégie d’optimiser des infrastructures sophistiquées et de grande ampleur, comme les gazoducs de TAG, afin d’accompagner la diversification et la décarbonisation efficace du mix énergétique dans ses pays prioritaires. 

L’investissement est également conforme à l’objectif d’ENGIE qui consiste à générer des revenus à partir d’actifs d’infrastructures – comme c’est le cas des gazoducs – et pour lesquels les ententes sont établies sur le long terme. Cet investissement permettra à ENGIE de diversifier ses activités au Brésil et de renforcer son positionnement en Amérique latine. La société fera profiter le marché intérieur brésilien de son expérience internationale en matière d’exploitation de gazoducs dans des marchés concurrentiels. ENGIE exploite plus de 32 000 kilomètres de gazoducs en Europe, au Mexique, au Chili, en Argentine et en Turquie.

false
false
false

« L’acquisition de TAG est un événement historique pour ENGIE au Brésil – où nous sommes déjà actifs depuis 23 ans – alors que l’entreprise continue de se positionner comme un investisseur à long terme en raison de sa confiance dans le potentiel du pays. La transaction contribuera à la croissance rapide du groupe au Brésil, à partir de nouvelles sources de revenus, en assurant la pérennité de notre présence sur le marché intérieur, tout en démontrant notre engagement envers la transition énergétique », a déclaré Maurício Bähr, président-directeur général d’ENGIE Brasil.

Selon M. Bähr, l’un des objectifs stratégiques d’ENGIE est « de se développer dans les énergies renouvelables et les infrastructures comme les lignes de transmission et la chaîne gazière, et de rapprocher davantage la société du client final ». Suivant cet objectif, rappelle-t-il, la société continue d’examiner les possibilités de développement et d’acquisitions de distributeurs de gaz et de compagnies de transmission.

false
false
Pleine largeur
false

Un premier investissement en infrastructures pour la Caisse au Brésil

Cette nouvelle acquisition reflète bien l’approche d’investissement de la Caisse, qui mise sur les actifs de qualité et les partenariats solides.

false
false
false

« Nous sommes heureux de travailler en collaboration avec ENGIE, un des leaders mondiaux de son industrie, et de tirer parti de sa connaissance du secteur de l’énergie et de sa longue feuille de route au Brésil », a déclaré Emmanuel Jaclot, premier vice-président, Infrastructures, à la Caisse. « Ce premier investissement en infrastructures au Brésil représente une étape importante pour la diversification géographique de notre portefeuille, un élément clé de sa performance à long terme. »

false
false
Pleine largeur
false

TAG
TAG est la plus grande entreprise en matière de transport de gaz naturel au Brésil, possédant une infrastructure d’environ 4 500 km de gazoducs, implantés le long de la côte des régions du Nord Est et du Sud-Est, en plus d’un tronçon reliant Urucu à la ville de Manaus. Le réseau comprend également 12 stations de compression de gaz (dont six lui appartiennent et six sont sous-traitées) ainsi que 91 points de livraison.

false
false
false

À PROPOS D’ENGIE

ENGIE est le premier producteur indépendant d’électricité au Brésil, exploitant une capacité installée de 9 775 MW dans 56 centrales, qui représente environ 6  % de la capacité du pays. 90 % des capacités installées du Groupe proviennent de sources d’énergie propre, renouvelable et à faibles émissions de gaz à effet de serre. 

Le Groupe exerce également ses activités dans le secteur de la commercialisation de l’énergie dans le libre marché et est une des plus grandes sociétés du secteur de la production et la distribution de l’énergie solaire photovoltaïque. Elle possède un portefeuille complet de solutions intégrées axées sur la réduction de coûts et l’amélioration d’infrastructures pour des entreprises et des villes. Ces solutions sont axées sur l’efficacité énergétique, la gestion d’énergie, la gestion de l’alimentation électrique par contrats, l’éclairage public, les systèmes HVAC, les télécommunications et la sécurité, ainsi que les systèmes de mobilité urbaine pour les villes intelligentes. Comptant 2 300 employés, le chiffre d’affaires d’ENGIE au Brésil était de 9,3 milliards BRL en 2018.

ENGIE est une référence mondiale en énergie et en services à faible émission de CO2. Pour répondre à l’urgence du changement climatique, nous avons pour ambition de devenir le leader mondial pour la transition zéro carbone de nos clients, en particulier les entreprises et les collectivités locales. Nous nous appuyons sur nos cœurs de métier (énergie renouvelable, gaz, services) pour proposer des solutions clés en main compétitives sous forme de « service tout compris ». Nos 160 000 collaborateurs, nos clients, nos partenaires et nos actionnaires forment une communauté de bâtisseurs imaginatifs, qui agissent chaque jour pour un progrès plus harmonieux.

Chiffre d’affaires 2018 :  60,6 milliards d’euros. Coté à Paris et Bruxelles (ENGI), le Groupe est représenté dans les principaux indices financiers (CAC 40, DJ Euro Stoxx 50, Euronext 100, FTSE Eurotop 100, MSCI Europe) et extra-financiers (DJSI World, DJSI Europe et Euronext Vigeo Eiris - World 120, Eurozone 120, Europe 120, France 20, CAC 40 Governance).

À PROPOS DE LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC 

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) est un investisseur institutionnel de long terme qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d’assurances publics et parapublics. Son actif net s’élève à 309,5 G$ CA au 31 décembre 2018. Un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la Caisse investit dans les grands marchés financiers, ainsi qu’en placements privés, en infrastructures, en immobilier et en crédit privé à l’échelle mondiale. Pour obtenir plus de renseignements sur la Caisse, visitez le site cdpq.com, suivez-nous sur Twitter @LaCDPQ ou consultez nos pages Facebook ou LinkedIn.

- 30 -

Pour plus d’information

  • Contact médias +1 514 847-5493 (Québec/Canada) +1 212 596 6314 (International) [email protected]
  • Pedro Soares
    Conseiller médias - FSB Comunicação
    Médias ENGIE
    +55 21 98269-1840/+55 21 2217-6500
share