Communiqué Palmarès 2022 des entreprises au féminin

Palmarès 2022 des entreprises au féminin : un portrait inspirant de la croissance des entreprises au féminin

Entrepreneuriat, Québec Montréal,
partager

Repreneuriat | 53 % des entrepreneures du Palmarès sont issues de la relève.
Continuité | 29,8 est la moyenne d'années d'existence des entreprises.
Générations | 39 % des entrepreneures sont âgées de 45 à 54 ans.
Régions |37 % des entreprises du Palmarès ont un siège social à l'extérieur de Montréal.

Premières en affaires publie aujourd'hui le troisième Palmarès des entreprises au féminin du Québec présenté par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ). Ce recensement répertorie les entreprises de la province dirigées par des femmes en fonction de critères économiques, comme le nombre d'employés, la tranche du chiffre d'affaires annuel, le secteur d'activité et la localisation des marchés de commercialisation. Cette année, 110 entreprises se sont démarquées avec un chiffre d'affaires supérieur à 5 millions de dollars.

 

« Il existe encore peu de statistiques genrées sur l'entrepreneuriat au féminin. Ce Palmarès permet de mesurer la contribution de plus en plus grande des femmes à l'économie du Québec. C'est aussi un tableau d'honneur qui motive les femmes à poursuivre leurs objectifs de croissance et à se dépasser », souligne Déborah Levy, rédactrice en chef de Premières en affaires. « Ce rendez-vous annuel, qui mobilise douze partenaires, témoigne de la solidité de l'écosystème du développement économique au féminin, mais aussi de la pertinence de l'initiative qui continue de susciter l'engouement des femmes d'affaires partout au Québec. »

La relève est à l'honneur pour cette troisième édition

Alors que la question du repreneuriat se pose pour l'avenir de l'économie du Québec, plus de la moitié des entreprises du Palmarès sont issues de la relève. Anne-Marie Trudeau de Trudeau, Julie Roy de Roy, mais aussi Pénélope Fournier de lg2 et Zara-Emmanuelle Villani d'Enveloppe concept incarnent les visages de cette relève des affaires au féminin. Le Palmarès de cette année démontre que même en contexte d'incertitude, des entreprises menées par des femmes ont pu générer de la croissance.

Faits saillants

  • 15 entreprises du Palmarès ont un chiffre d'affaires supérieur à 50 millions de dollars.
  • 57 des 110 entreprises du Palmarès ont un chiffre d'affaires entre 10 et 49 millions de dollars.
  • Le chiffre d'affaires de chacune des 110 entreprises recensées au Palmarès dépasse 5 millions de dollars.
  • 16 régions du Québec sont représentées dans des secteurs d'activité aussi variés que la santé, l'agriculture, la production manufacturière, mais aussi les services et les médias.
  • On découvre 37 nouvelles entreprises au Palmarès : 3 entreprises s'ajoutent dans la catégorie des grandes entreprises, 20 dans la catégorie des moyennes entreprises et 14 dans la catégorie des forces vives.
  • lg2 passe de la catégorie des moyennes entreprises avec un chiffre d'affaires qui se situait entre 10 et 49 millions de dollars en 2021 à la catégorie des grandes entreprises, celles qui ont un chiffre d'affaires supérieur à 50 millions de dollars. On remarque aussi la position de Cook it, qui se hisse au rang des grandes entreprises avec un chiffre d'affaires supérieur à 50 millions de dollars.

Une vitalité économique propulsée par les entrepreneures

Le Palmarès vise à souligner la contribution essentielle des entreprises féminines à la vitalité économique du Québec qui se démarquent par leurs performances dans l'écosystème entrepreneurial.

« En plus de contribuer au rayonnement des succès entrepreneuriaux des différentes régions du Québec, le Palmarès met en lumière la forte présence féminine à la tête d'entreprises performantes et prometteuses. La CDPQ a à cœur la croissance des PME et met en œuvre différents programmes et initiatives visant à favoriser leur expansion. », affirme Catherine Samson, directrice principale, Communications et rayonnement Québec à la CDPQ.

Le Palmarès est réalisé en collaboration avec BDC, L'initiative Femmes de la Banque Scotia, Inno-centre, l'Ordre des CPA du Québec et l'École de gestion John-Molson de l'Université Concordia, avec le soutien de Sun Life et EY et la participation de Banque TD, de Evol, du Réseau des Femmes d'affaires du Québec et de Léger.

À propos du Palmarès des entreprises au féminin

La compilation et l'analyse des données ont été réalisées par la firme Léger. La liste ne se présente pas comme un classement, mais comme un recensement non exhaustif des principales entreprises dirigées par des femmes entrepreneures au Québec. L'objectif de la démarche est d'encourager les femmes entrepreneures à faire connaître leur succès pour inspirer la relève économique au féminin. Alors que les années précédentes, les entreprises avec un chiffre d'affaires de plus d'un million de dollars étaient accueillies au Palmarès dans la catégorie « Jeunes pousses », la popularité de l'initiative a entraîné un resserrement des critères. Le Palmarès présente dorénavant les résultats des entreprises dirigées par des femmes qui ont atteint, au cours de leur dernier exercice fiscal, un chiffre d'affaires supérieur ou égal à 5 millions de dollars.

Pour figurer au prochain Palmarès, publié à l'hiver 2023, les entrepreneures peuvent remplir le questionnaire qui sera en ligne dès le 26 janvier sur premieresenaffaires.com

- 30 -

partager