Photo de Kim Thomassin.

Kim Thomassin

Première vice-présidente
Affaires juridiques et Secrétariat

Kim Thomassin est première vice-présidente, Affaires juridiques et Secrétariat depuis janvier 2017. À ce titre, elle dirige les équipes Affaires juridiques, Secrétariat, Conformité et Investissement durable. Elle a notamment pour mandat de gérer l’ensemble des activités juridiques et réglementaires de la Caisse, dont la mise en place des structures légales et de gouvernance de toutes les transactions d’investissement. Son équipe joue également un rôle de premier plan pour appuyer la Caisse dans sa stratégie de mondialisation. Elle siège au comité de direction, en plus d’être membre du conseil d’administration d’Ivanhoé Cambridge, filiale immobilière d’envergure mondiale. 

Avant de se joindre à la Caisse, Mme Thomassin était leader nationale, Clients et associée directrice, région du Québec, du cabinet McCarthy Tétrault. À titre  de membre de l’équipe de direction, elle a contribué à la gestion régionale et nationale du cabinet, et au renforcement de sa présence pancanadienne. Au cours des 17 années qu’elle y a passées, elle a occupé différentes fonctions d’importance et s’est spécialisée dans le financement de projets et les transactions d’acquisitions dans les secteurs de l’énergie et des  infrastructures. Elle a ainsi participé à plusieurs transactions liées à des projets d’envergure au Canada et à l’échelle internationale. Elle a aussi représenté des institutions publiques et des promoteurs dans le cadre de partenariats public-privé.

Mme Thomassin a obtenu un B.C.L./LL. B. de l’Université Laval et une mineure en psychologie de l’Université McGill. Elle a aussi étudié à la faculté de droit de l’Université Western Ontario. Elle est membre du Barreau du Québec.

Rayonnement

Mme Thomassin siège aux conseils d’administration de Ceres et du Cirque du Soleil, en plus d’être coprésidente du Cabinet de campagne de la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants. Elle est également une des quatre membres du Groupe d’experts, mis sur pied par le gouvernement fédéral, ayant pour mandat de consulter les gens d’affaires canadiens sur la finance durable. 

En 2019, elle a été nommée GC Influencer par le Chambers GC Influencers Global 100, une distinction qui reconnaît le leadership et les contributions de dirigeants de services juridiques à travers le monde. En 2016, elle a reçu la Médaille de l’Assemblée nationale du Québec en reconnaissance de son parcours et de son engagement pour l’avancement des femmes. Son leadership a également été reconnu par le biais de différentes distinctions, dont le Mérite Christine-Tourigny, la distinction Avocat émérite du Barreau du Québec et le prix Zenith de Lexpert à titre d’avocate chef de file. En 2012, elle a figuré parmi le Top 100 des Canadiennes les plus influentes du Réseau des femmes exécutives (WXN).